Premiers résultats des carrés échantillons pour l'Atlas Européen

Le projet d'échantillonnage des carrés d'un km² en Wallonie court depuis 2015 dans le cadre du projet d'Atlas des Oiseaux nicheurs Européens (EBBA2). Il consiste à reprendre la grille de carrés d'un kilomètre de côté parcourus durant l'Atlas des Oiseaux Nicheurs de Wallonie entre 2001 et 2007. Le but de cet échantillonnage est multiple : fournir des listes d'espèces "chronométrées" dans le cadre de l'EBBA2 pour des modélisations de répartition des espèces, comparer l'évolution des populations en Wallonie depuis la période de l'Atlas et surtout faire (re)découvrir aux ornithologues les oiseaux près de chez eux. La méthode est simple : l'observateur passe deux fois une heure dans le carré et note tous les oiseaux contactés dans le carré. Il encode ensuite ses données via observations.be sous forme de liste. Toutes les informations sur le projet et les carrés libres se trouvent sur notre site web.

 Plus de 900 carrés sont déjà pris en charge par 130 observateurs. Il reste encore des carrés disponibles pour arriver à 1.600 carrés, notre objectif.

Plus de 900 carrés sont déjà pris en charge par 130 observateurs. Il reste encore des carrés disponibles pour arriver à 1.600 carrés, notre objectif.

Les premiers résultats après les passages de 2015 et les premiers passages de 2016 sont présentés succinctement ci-dessous. Ce sont évidemment des résultats partiels et les premières comparaisons ne sont pas encore très significatives. 

A la mi-mai, 377 carrés avaient au moins une liste d'espèces encodée, 136 espèce ont été notées. Si on compare les 333 carrés communs aux deux recensements, le nombre moyen d'espèces par carré est de 25 (max 44) contre 33,3 (max 58) pour le précédent atlas. 

 Nombre de carrés occupés en 2015-2016 par rapport à 2001-2007 pour les 333 carrés échantillonnés les deux fois. Liste des 15 espèces les plus répandues et des meilleures progressions.

Nombre de carrés occupés en 2015-2016 par rapport à 2001-2007 pour les 333 carrés échantillonnés les deux fois. Liste des 15 espèces les plus répandues et des meilleures progressions.

 Liste des 14 espèces les plus nombreuses lors des échantillonnages sur les 333 carrés recensés en 2015-2016 et 2001-2007 et les meilleures progressions. Le nombre d'individus correspond à la somme des maxima d'individus par carré.

Liste des 14 espèces les plus nombreuses lors des échantillonnages sur les 333 carrés recensés en 2015-2016 et 2001-2007 et les meilleures progressions. Le nombre d'individus correspond à la somme des maxima d'individus par carré.

A première vue, les différences sont assez importantes entre 2001-2007 et 2015-2016. Cependant, la plupart des carrés n'ont encore été visités qu'une seule fois cette période. Il y a donc certaines espèces qui ne sont pas encore détectées et les jeunes n'étaient pas encore sortis des nids. La suite nous permettra d'affiner ces chiffres dès que les encodages seront terminés.

Les bonnes nouvelles semblent venir du Rougequeue à front blanc qui, même s'il est présent sur relativement peu de carrés, est déjà deux fois plus nombreux et plus répandu qu'il y a dix ans. La progression du Choucas et des espèces exotiques est aussi à épingler et à suivre.

Photos : Magalie Thomas-Millan, René Dumoulin, Robert Hendrick, Antoine Derouaux.

Nous remercions les 130 participants à ce projet qui ont pris en charge 1 à 82 carrés. Si vous désirez participer aussi, n'hésitez pas à nous contacter.